Bibliothérapie #3 : créativité, voyage et hygge

Livres
Bibliothérapie #3 : créativité, voyage et hygge | Fuck your bad vibes

Bonjour ici ! Comme prévu sur la page facebook du blog, on se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle bibliothérapie. Les livres que je vais vous présenter ont été lus il y a quelques temps maintenant. J’étais encore à Brest quand je les ai finis (donc il y a presque 4 mois). Aussi, mes avis seront assez courts car je ne les ai plus forcément bien en tête (et comme je ne prends jamais de notes…). Mais promis, mes avis sont sincères.

Bibliothérapie #3 : le menu

Je vous parlerai de deux livres d’Elizabeth Gilbert, Mange, Prie, Aime et Comme par magie, de Pensouillard le hamster de Serge Maquis et Le Livre du Hygge de Meik Wiking. Quelques uns de ces livres sont très connus alors si vous souhaitez donner votre avis, faites-le dans les commentaires !

Mange, prie, aime d’Elizabeth Gilbert

 

Couverture de Mange, prie, aime

 

Vous avez sûrement déjà entendu ce titre. Peut-être avez-vous lu le livre ou vu l’adaptation ciné à succès avec Julia Roberts ? Cet ouvrage n’est pas vraiment récent mais je voulais le lire depuis longtemps car il avait une bonne réputation. J’ai fini par le faire et alors, ça donne quoi ?

Elizabeth Gilbert a écrit ce livre qui raconte son voyage initiatique suite à son divorce. Elle décide de partir en Italie pour apprendre l’italien et manger, puis de rejoindre un ashram en Inde et enfin en Indonésie pour assister un sorcier balinais très âgé.

C’est un livre assez bavard et parfois confus, parfois drôle. Gilbert ne se prend jamais au sérieux et se livre sans fard. Cependant, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de longueurs et j’avais un peu hâte de le finir. Je crois que Mange, prie, aime est un livre parfait pour l’été ou s’aérer la tête. Il fait rêver mais je ne pense pas que ce soit un indispensable. A la même époque, j’ai lu Wild de Cheryl Strayed (livre autobiographique aussi écrit suite à un divorce et qui parle aussi de voyage) et je l’ai trouvé bien plus passionnant !

Comme par magie d’Elizabeth Gilbert

 

Couverture de Comme par magie

 

Même auteur, livre différent. Comme par magie a beaucoup fait parler de lui ces derniers mois. Gilbert raconte comment elle est devenue auteure et combien elle a galéré.

Ce livre est plein de bons conseils sur la façon de gérer la créativité, de comment en faire son métier, etc. Il est assez déculpabilisant et explique qu’il n’y a pas de bonnes façons d’avoir un métier artistique. J’ai trouvé qu’il y avait de bons passages mais encore une fois, pas mal de longueurs. Je crois que c’est un peu l’écriture d’Elizabeth Gilbert qui veut ça.

C’est un livre pas mal mais je crois qu’il est plus à destination des personnes qui souhaitent vivre de leur art. Je ne me suis pas sentie vraiment concernée. Je pensais que c’était un ouvrage plus généraliste sur la créativité et j’ai été déçue.

Pensouillard le hamster de Serge Maquis

 

Couverture de Pensouillard le hamster

 

Alors oui, le titre est un peu étrange. Laissez-moi vous expliquer : l’auteur compare nos pensées négatives à un hamster qui court encore et toujours dans sa roue. C’est ce qui m’a motivée à lire ce livre car c’est exactement ma façon de penser et ça m’empoisonne la vie. Je suis capable de ressasser un petit truc de rien du tout pendant une journée et résultat, je suis super énervée et mon rythme cardiaque s’affole !

Donc j’attendais beaucoup de ma lecture et…j’ai été déçue. Non mais je vous jure, parfois, j’aime des livres hein !

Ma lecture avait bien commencé, c’était drôle et puis c’est devenu super redondant. Alors certes, au fil des pages, il y a des exercices à faire (le livre est plutôt bien construit) mais je n’ai pas trouvé ça très intéressant. Pour être honnête, j’ai même trouvé ça chiant. J’ai hésité plusieurs fois à arrêter la lecture. Mais comme j’avais déjà abandonné celle de Foutez-vous la paix ! de Fabrice Midal, j’ai culpabilisé et j’ai continué…

Ceci dit, c’est un livre assez court alors si l’aventure vous en dit…

Le livre du hygge de Meik Wiking

 

Couverture de Le Livre du hygge

 

Je vous évite le suspense : j’ai beaucoup aimé (vous voyez, je ne déteste pas tout ce que je lis). Alors, oui, je sais, on en a toutes et tous marre du hygge. Il y en a partout, c’est mis à toutes les sauces dans les magazines de déco, ceux de développement personnel, dans les blogs, … Mais justement, le truc, c’est que le hygge, c’est plus que des bougies allumées et des plaids. C’est une véritable culture, qui n’est pas réfléchie et n’est pas conçue pour faire jolie dans les magazines.

Le livre du hygge est une mine d’or d’explications : pourquoi le hygge existe-t-il au Danemark ? Comment les Danois le vivent-ils ? Quel est son impact sur le design scandinave ? Comment ça se prononce (la VRAIE question) ? Il y a tout un tas de données historiques, de schémas et plus généralement d’écrits autour du bonheur. J’ai trouvé la lecture vraiment fascinante et jamais ennuyeuse. Il est même dommage que le livre ne soit pas plus épais.

Si vous en avez envie d’en savoir plus sur le hygge (parce que soyons honnêtes, c’est pas dans le dernier article de Elle que vous aurez de vraies explications…), je vous le conseille.

Et la prochaine fois ?

J’en conviens, cette bibliothérapie ne m’ a pas super convaincue : beaucoup d’ennui. Mais lors de la prochaine, je vous parlerai de Quand ? de Michael Breus et de The Happiness Project et ça sera plus sympa. J’attends d’avoir lu quelques livres supplémentaires pour pouvoir écrire la bibliothérapie #4. J’espère en attendant que cela vous plaît !

Photo de bannière : Annie Spratt

 

 

Previous Story
Next Story

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Marion
    15 février 2018 at 14 h 29 min

    J’ai adoré Happiness Project de Gretchen Rubin (forcément, ça a inspiré tout mon blog). J’espère qu’il te plaira.

    • Reply
      Jessica
      16 février 2018 at 13 h 41 min

      Salut Marion ! J’ai un peu de mal à le finir mais c’est sûrement parce que je l’ai lu en anglais et que du coup, ça m’a demandé plus d’effort.
      Merci pour ton passage, ça me permet de découvrir ton blog (qui est très joli au demeurant !)

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.