C’est quoi être heureux ?

Pleine conscience
Quel est le secret pour être heureux ? Fuck your bad vibes

On cherche toutes et tous à atteindre le bonheur. On aspire à être heureux chaque jour de notre vie. On a chacun notre façon de procéder, nos habitudes, les choses qu’on évite, etc. On tâtonne toutes et tous à la recherche du bonheur. Il faut dire que ça serait plus simple si on savait ce qu’on cherchait.

Le bonheur, c’est quoi finalement ?

Alors, chacun a sa petite idée ou sa très grande opinion : le bonheur, c’est être riche, c’est être célèbre, c’est avoir une belle maison, un bon travail, un labrador bleu,… On se dit qu’une fois qu’on aura tout ça (bonne chance pour le labrador bleu), on sera enfin heureux.

Dans « J’arrête de râler », Christine Lewicki parle des conditions pour atteindre le bonheur. Ces conditions, nous les posons nous-même et elles nous très souvent suggérées par la société (les autres, la publicité, etc). L’auteur cite en exemple une publicité pour tel rouge à lèvre qui va nous rendre irrésistible et nous rendre notre confiance en nous. Cela peut être aussi l’idée qu’avoir ce nouveau travail est la condition sine qua non pour être heureux.

On a se pose donc des objectifs à atteindre pour accéder au bonheur et on met ledit bonheur en attente…

Seulement voilà, le plus souvent, on a ce nouveau travail, ce nouveau rouge à lèvre, on a laissé le temps au temps mais on ne se sent pas plus heureux.

Et si le bonheur n’était pas un objectif à atteindre mais tout simplement un chemin ? Click To Tweet

Connaissez-vous cette phrase ?

L’important, ce n’est pas la destination, c’est le voyage. – Robert L. Stevenson

Et si être heureux, c’était tout simplement vivre sa vie en s’enorgueillant (14 points au Scrabble) des petits bonheurs quotidiens, des jolies choses de la vie ?

Si on n’arrive pas à atteindre le bonheur, même quand on a rempli tous les objectifs qu’on s’était donné pour sa vie, c’est peut-être que nous n’avons pas la bonne méthode de pensée ?

Et si des gens qui paraissent tout avoir (de l’argent, une belle famille, un chouette travail,…) semblent heureux, c’est peut-être car ils ont cessés de vouloir atteindre des objectifs de vie et qu’ils profitent de ce qu’ils ont tout simplement ?

 

Je suis heureux fuck your bad vibes

 

Je reste persuadée que vivre sa vie en étant conscient des multiples bonheurs qu’elle nous procure (même s’ils paraissent petits et insignifiants) est la façon la plus aboutie de devenir heureux. Comment expliquerions-nous alors ces gens qui ont moins que nous et sont plus apaisés, plus heureux ?

Imaginons-nous vieux, nous sommes des papys et mamies et nous revenons sur les choses qui nous ont rendu heureux, à quoi penserions-nous ?

Il y aura sûrement de grands évènements comme avoir eu un enfant, avoir rencontrer telle personne mais il y a fort à parier qu’on se rappellera de bons moments comme un voyage avec des amis et pas cette voiture qu’on a achetée.

On base parfois notre bonheur sur notre aptitude à acquérir des choses, sur du matériel alors qu’au final, on se souvient plus facilement des expériences de la vie comme élément heureux.

Et si être heureux était moins compliqué qu’il n’y paraît ?

Pour conclure, on a tendance à penser qu’être heureux, c’est un état d’apaisement et de joie à atteindre et qu’à partir de là, tout ira parfaitement bien. Hélas, la vie n’est pas faite ainsi.

La vie, c’est des moments de bonheur et aussi des moments de tristesse. Nous ne pouvons pas les éviter. Cela fait partie du cycle de la vie. Nous n’avons qu’à accepter qu’à certains moments, ça n’aille pas dans notre sens et que la roue tourne.

Le plus important, finalement, c’est de savoir prendre du recul, de relativiser les choses plus tristes et de se dire que cela passera ou d’y mettre fin si nous le pouvons. Si nous ne sommes pas dans une relation ou un travail qui nous épanouit, pourquoi continuer à y rester ? Pourquoi continuer de se sacrifier ?

N’oubliez aussi que vous avez le droit d’aller mal, de vous morfondre et de pleurer, le tant qu’il vous faudra.

♥ Pour aller plus loin :

Enregistrer

Enregistrer

Previous Story
Next Story

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply