Se relaxer grâce à l’ASMR

Pleine conscience
Se relaxer grâce à l'ASMR | Fuck your bad vives

Je pense qu’il y aura deux catégories de personnes qui liront cet article : celles qui savent ce qu’est l’ASMR et celles qui diront « L’AS…quoi ? ». Pas de soucis, je vais vous expliquer.

L’ASMR, ça veut dire quoi ?

ASMR est un acronyme anglophone qui signifie Autonomous Sensory Meridian Response (en français, réponse autonome du méridien sensoriel). Comme je me doute que cela n’est pas plus clair, laissez-moi vous parler de mon expérience…

Quand j’étais petite, j’avais les cheveux extrêmement longs et très raides. Mes camarades de classe ont eu quelques fois les mains baladeuses et s’amusaient à me toucher les cheveux. Ce geste avait tendance à me provoquer des frissons sur le crâne, frissons qui descendaient parfois jusque dans la nuque ou les épaules. C’est une sensation assez fugace et qui n’a rien à voir avec quelque chose qui chatouille. J’ai horreur qu’on me chatouille alors que là, la sensation était très agréable.

Il y a environ 4 ou 5 ans, j’ai lu un article sur l’ASMR. J’ignorais tout de ce mot et même en lisant les descriptions, ça ne m’évoquait rien. Pourtant, en regardant les vidéos qui étaient proposées, j’ai vite compris que j’étais de ces personnes sensibles à l’ASMR. Je réagissais à certains déclencheurs et la plupart des vidéos me provoquaient des frissons comme lorsque j’étais petite.

L’ASMR, c’est ça : des déclencheurs variés comme des sons (tapotement, chuchotement, cliquettement, etc) ou des images (dans mon cas, voir des personnes se faire toucher les cheveux est un déclencheur) qui amènent une sensation de fourmillement au niveau du crâne voire plus.

Les sons sont enregistrés avec des micros binauraux qui permettent de capture le son en 3D. Quand, dans une vidéo, quelqu’un chuchote du côté droit, vous entendez vraiment du côté droit ! Et ça marche aussi quand la personne semble être derrière vous. C’est assez génial et c’est ce qui participe à l’immersion. Je vous recommande d’ailleurs d’écouter l’ASMR avec un casque ou des écouteurs pour vraiment profiter de l’expérience.

C’est pas un peu…bizarre l’ASMR ?

Première chose, tout le monde n’est pas sensible à l’ASMR. J’ai une amie que les sons agacent et une autre qui trouve cela relaxant. Je pense que certain•es d’entre nous ont eu des expériences ASMR (même si ce terme est récent) lors de l’enfance ou plus tard; c’est mon cas avec mon histoire de cheveux. D’autres n’y ont jamais pensé (ou ont oublié 😉 ) et encore d’autres n’y sont pas du tout sensibles. Si vous avez des sensations très agréables en utilisant un coton-tige ou avec un masseur de tête, je pense que vous êtes sensible à l’ASMR.

Pour celleux qui ne ressentent pas les effets, cela paraît en effet bizarre voire complétement con. C’est d’autant plus difficile à comprendre que l’ASMR ne s’explique pas scientifiquement. Il y a des pistes bien sûr mais rien de certain. Dans mon cas, cela a surtout été un moyen d’apprendre que je n’étais la seule à avoir ses sensations et que je pouvais les déclencher.

 

Une tête rasée, déclencheur d'asmr

Photographie de Hai Phung

 

Un autre truc qui peut desservir l’ASMR est que c’est souvent rapproché du sexe. On vous parle de sensation, de trucs agréables, certaines personnes emploient le terme de « braingasm » (orgasme du cerveau – je valide totalement cette expression) et beaucoup de vidéos sont faites par des filles très jolies qui chuchotent à votre oreille. Alors oui, le raccourci peut être vite fait. Mais quand on est sensible aux déclencheurs, franchement, c’est là-dessus qu’on se concentre et ça n’a clairement rien à voir avec du sexe.

Un autre truc qui, personnellement, me fait penser au sexe, c’est la façon dont s’organise la communauté. Chaque personne a ses déclencheurs et ses préférences. Il y en a qui aiment les bruits de mastication (oui, il y en a…je ne juge pas 😀 ), qui aiment juste les personnes à la voix douce et sympathiques (comme celle de Bob Ross, un peintre des 70’s, super culte dans la communauté), d’autres vont vouloir des vidéos avec juste des bruits, pas de voix…Il y a un côté roleplay très présent : j’ai vu des vidéos où la personne jouait un médecin, une sirène, etc. Il y en a vraiment pour tous les goûts !

Dans mon cas, je préfère les vidéos avec des femmes et en anglais (j’ai essayé le français, nope, ça me dérange). Comme dit précédemment, je suis sensible dès qu’il y a des cheveux (massage du crâne, cheveux que l’on coiffe, etc) et j’aime aussi les tapotements, cliquettements,… J’ai remarqué que les vidéos avec les hommes étaient souvent présentés avec des titres comme « 99% des personnes qui regardent cette vidéo s’endorment », des couleurs plus franches. A croire qu’il faille une version « virile » de l’ASMR…🙄

Et ça relaxe alors l’ASMR ?

Maintenant que je vous ai expliqué ce qu’était l’ASMR, il est temps de comprendre comment se relaxer avec.

D’abord, pourquoi est-ce relaxant ? Premièrement, les sensations provoquées sont très agréables. Elles peuvent plus ou moins être comparées à un massage : vos muscles se détendent et vous laissent dans un état de contentement. Deuxièmement, les vidéos sont toujours très reposantes : les voix sont douces, les gestes très lents et délicats, les atmosphères sont sobres et apaisées. Vous n’aurez jamais de vidéo avec quelqu’un qui parle fort devant une boule disco (quoique vous ayez des vidéos avec beaucoup de paillettes, avis aux amateurs).

Les vidéos vous mettront dans un état d’apaisement qui sera parfait pour vous déstresser ou pour vous endormir. J’ai beaucoup regardé de vidéos pour m’endormir et je dois dire que c’est très efficace. A tel point que je n’arrivais pas à aller jusqu’au bout ! Maintenant que j’y pense, ça peut être super pour faire de la méditation !

Pour avoir le meilleur moment possible, privilégiez les écouteurs ou un casque. Installez-vous confortablement, dans un endroit calme et ne faites rien d’autre en même temps.

Quelques vidéos pour démarrer l’ASMR

Je suis très fan de la chaîne Gentle Whispering ASMR. Maria a une voix très très douce et je trouve qu’elle est à fond dans ses vidéos : elle joue le jeu jusqu’au bout et son visage est très expressif.  Elle est russe donc elle propose aussi quelques vidéos en russe. Voici quelques-une de mes vidéos favorites :

Oh such a good sound : ma vidéo favorite de tous les temps, tout youtubeur confondu. Parfaite pour s’endormir.

ASMR Trigger therapy Ear-to-ear / stretching /massaging /Couting : une vidéo avec des explications anatomiques et des étirements tout doux.

Intoxicating sounds : une vidéo surtout centrée sur les bruits des objets.

Dans le jeu de l’ASMR, il y a aussi Emma qui tient la chaîne WhispersRed. Elle a d’ailleurs fait une vidéo en duo avec Maria. Son accent britannique est très agréable.

Qi Music Meditation for Balance | Himalayan Singing Bowls : une vidéo avec des bols chantants et d’autres instruments.

ASMR Triggers | No Talking | Intensely Relaxing Sounds : une vidéo où Emma ne parle pas du tout et qui se concentre sur les bruits d’objets.

Relaxing Hair Brushing, Scalp Massage, Oils & Hair Play ASMR/Trinaural : du cheveu, du cheveu, du cheveu !

Voici quelques autres vidéos que je trouve sympa :

ASMR ~Brain Melting~ Sleep Treatment (Binaural Triggers) : les déclencheurs sont assez efficaces.

ASMR – 47 triggers in 20 Minutes : cette youtubeuse s’est spécialisée dans des vidéos au rythme assez rapide et qui présente beaucoup de déclencheurs dans un court laps de temps.

#36 Nail tapping, scratching & other stuff, ASMR : une vidéo dont j’aime énormément les déclencheurs.

ASMR Relaxing Scalp Massage : j’aime bien la voix de cette youtubeuse.

 

Connaissiez-vous l’ASMR ? Quelles sont vos vidéos favorites ?

 

 

 

 

 

Previous Story
Next Story

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Claire
    24 février 2018 at 10 h 12 min

    Hello Jessica,
    Je n’ai jamais entendu parler de l’ASMR ! Je découvre complètement et je n’imaginais pas qu’une telle technique existait (il faut dire qu’au premier abord ça semble très spécial !). Pour ma part, je ne supporte pas les petits bruits (mastication notamment), ça m’énerve rapidement, je ne pense donc pas que j’y serai sensible ! Je reste perplexe pour l’instant mais pourquoi ne pas essayer un jour 🙂
    A bientôt,
    Claire

    • Reply
      Jessica
      26 février 2018 at 13 h 29 min

      Je te rassure, il n’y a pas que des bruits de mastication 😉 ! C’est vraiment tout un univers sensoriel (et visuel aussi). Ça vaut le coup d’essayer plusieurs vidéos, généralement tu sais rapidement si le bruit te provoque un asmr ou pas.

    Leave a Reply